Le Trèfle : Peut-on se passer de papier toilette ?

Le retour au naturel et la décroissance sont deux grandes tendances de notre société moderne. S’il est possible effectivement de se passer de bien des produits et articles que nous avons coutume d’employer, est-ce le cas pour tous ?

C’est que démontre avec beaucoup d’humour la marque Le Trèfle au travers de son dernier spot publicitaire « Wild Trip » en date d’août 2016.

Un confort dont on peut se passer ?

Si la notion de décroissance a vu le jour au tout début des années 70, elle connaît un engouement particulier depuis quelques années, aussi bien en France que dans bien d’autres pays à travers le monde.

Ce concept s’oppose à l’idée même que la croissance économique soit infinie en expliquant que sur notre planète, l’ensemble des ressources exploitables par l’homme sont nécessairement limitées. De plus, les partisans de cette idée affirment que cette course effrénée à toujours de confort et de modernité ne fait de détruire la faune et la flore sauvage, tout en polluant notre environnement. Pour le bien-être et la santé de tous, ils prônent donc un retour à la nature.

Pour le compte de la marque Le Trèfle, l’agence Leo Burnett Paris a donc décidé de partir de cette idée de retour à la nature pour être plus en harmonie avec soi. Elle démontre de manière cocasse que s’il est possible de se passer de certaines choses de tous les jours, il est un confort dont on ne peut décidément pas se priver, le papier toilette Le Trèfle Maxi Feuille.

Ce spot présenté en version longue ci-dessous a été réalisé par Vincent Lobelle qui a également signé les publicités TV film Sopalin « Oh my lord » et « Vous allez aimer vos imperfections » pour Meetic.

Vous avez aimé ? Partagez cet article !

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *